MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE – INSTITUT DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE GUINÉE PRISE DE SERVICE DU NOUVEAU DIRECTEUR GENERAL DE L’IRAG

 Dr Sawa CAMARA
Dans un Décret rendu publique le samedi 3 Août 2019, son Excellence Monsieur le Président de la République le Professeur Alpha CONDE a meublé le cabinet du ministère de l’agriculture. L’Institut de Recherche Agronomique de Guinée sera désormais dirigé par Docteur Sawa CAMARA qui, jusque-là, était Directeur de la Station de Recherche Zootechnique de Faranah. Il remplace ainsi Docteur Famoï BEAVOGUI, nommé Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture à la faveur du même Décret. Ce mardi 20 Août 2019, la salle de réunion de l’IRAG a servi de cadre à la tenue de la cérémonie de passation de témoin entre les deux hommes. C’était devant les cadres, travailleuses et travailleurs de l’institut.
Présidée par l’Inspecteur Général du Ministère de l’Agriculture, l’évènement a également connu la présence du Chef de Cabinet entrant Monsieur Mamadouba SANKHON, du Conseiller chargé des relations avec les partenaires techniques et financiers monsieur Bâ Pathé BARRY, du Conseiller chargé des relations avec organisations professionnelles agricoles et du Directeur de l’Agence Nationale des Statistiques Agricoles et Alimentaire Dr Aboubacar Aminata CAMARA. Moments de vives émotions et de joie pour les uns et les autres. Après dix ans onze mois de service à la tête de la recherche agronomique en Guinée, Docteur Famoï BEAVOGUI cède donc la place à un jeune chercheur en l’occurrence Docteur Sawa CAMARA, connu pour sa compétence, sa rigueur et son esprit d’équipe selon les indiscrétions de ceux qui l’ont connu et pratiqué.
Après une brève intervention de Monsieur l’Inspecteur Général du ministère de l’agriculture, l’honneur est revenu en tout premier lieu au Directeur Général sortant de prononcé son discours. Dans son allocution, Docteur Famoï BEAVOGUI dira que l’IRAG est d’abord sa maison avant de vanter les mérites de ses collaborateurs avec lesquels il a pu conduire l’IRAG durant des années malgré les difficultés. Etant chercheur de l’équipe du Programme Systèmes agraires et territoires, le désormais ex Directeur de l’Institut de Recherche Agronomique de Guinée a émit le souhait d’être maintenu dans cette position par son successeur. Parlant des difficultés rencontrées à la tête de l’Institut, Docteur Famoï dira ceci : « nous avons connu des périodes très difficiles financièrement. La plus grande crise que nous avons aujourd’hui est celle liée aux ressources humaines. Si le recrutement que nous avons engagé n’est pas fait dans les meilleurs délais, je crains que le nouveau Directeur Général n’ait pas de ressources humaines sur le terrain. L’une des contraintes majeures c’est de faire en sorte que les programmes de recherches, dix sept au total, soient meublés dans les centres. C’est une tâche que j’avais à cœur mais je n’ai pas réussi. Je pense que Docteur Sawa le réussira et nous l’accompagnerons dans ce sens. ». Pour ce qui est de la situation des centres, l’ex Directeur de l’IRAG dira qu’ils sont vétustes. Il faudra donc les réhabiliter pour faire en sorte que les infrastructures de l’IRAG soient dans les conditions des institutions modèles. Une autre grande tâche à laquelle le nouveau patron devrait faire face. A son successeur, Docteur BEAVOGUI dira que le gros problème sera au niveau des ressources financières. Des ressources financières qui selon lui ne permettent pas de conduire les activités de recherche. Toutes fois, il reconnait et atteste que Docteur Sawa est un chercheur et un technicien chevronné.
Pour clore, le Secrétaire Général du département en charge de l’agriculture a prodigué de sages conseils à son successeur tout en le rassurant de son soutien indéfectible dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.
Pour sa part, Docteur Sawa CAMARA a commencé par exprimer toute sa gratitude à Monsieur le Président de la république le Professeur Président Alpha CONDE pour le choix porté sur sa modeste personne pour conduire les destinées de l’Institut de Recherche Agronomique de Guinée. C’est pourquoi il a tenu à rassurer le chef de l’Etat de son engagement à mériter cette marque de confiance. Un choix qui, aux yeux de ce jeune cadre chercheur n’est pas fortuit en ce sens qu’il émane de la volonté du premier magistrat du pays de dédier son mandat aux jeunes et aux femmes. Il a également adressé ses remerciements à son Excellence Docteur Ibrahima Kassory FOFANA, Premier Ministre Chef du Gouvernement, pour toutes les reformes courageuses qu’il a engagées pour l’amélioration de la productivité et la compétitivité du secteur agricole de notre pays. A Madame la Ministre de l’agriculture, Docteur Sawa CAMARA n’a pas aussi manqué d’adresser ses vives et sincères remerciements pour l’avoir proposé au poste de Directeur Général de l’IRAG.
Poursuivant son intervention, le Directeur Général entrant de l’IRAG s’est dit animé d’un sentiment de confiance au moment où il prend les rênes de l’institut. Une confiance qu’il a bien voulue placé en chacun des travailleurs et travailleuses de la Direction, au gouvernement ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers. Pour Docteur Sawa CAMARA, la mission à lui confié est commune à tous. C’est pourquoi il dira ceci : « je m’attèlerai à faire en sorte que la gestion de l’institut soit collégiale, dans la transparente, et la rigueur pour des résultats significatifs. Pour cela, nous devons, chers collègues de l’IRAG, former une équipe unie et dynamique. En arrivant à la tête de l’IRAG, je suis convaincu que diriger, c’est tout d’abord le respect de l’autre et des engagements. Et c’est donc avec le sens du respect que je vais engager mes actions. Je vous rassure que je ferais preuve d’imagination et de courage, qualités nécessaires pour engager de grandes réformes au sein de notre institution qui en a grandement besoin pour son développement. »
Conscient de la grandeur des défis qui attendent l’IRAG, ce spécialiste en Biotechnologie et Productions Animales estime qu’avec l’engagement et la détermination des uns et des autres dans un esprit d’équipe, ces défis seront relevés. Ils se résument entre autres : à la formation et l’insertion des jeunes chercheurs, l’amélioration de l’environnement de travail du personnel (motivation du personnel, mise à disposition d’infrastructures et équipements de recherche performants) et la prise en compte des préoccupations de l’ensemble des partenaires au développement.
Pour terminer, Docteur Sawa CAMARA a tenu à rassurer Madame la ministre de l’agriculture, que toutes les activités de recherche développement qui seront menées par l’IRAG s’inscriront dans le cadre du Plan Stratégique de la Recherche Agricole pour le Développement 2015-2022 (PSRAD) en prenant en compte toutes les Initiatives Présidentielles d’Appuis au Développement Rural (IPADER). A son prédécesseur Docteur Famoï BEAVOGUI, il a rendu un vibrant hommage pour toutes les reformes réalisées au sein de l’IRAG, notamment celle axée sur le renforcement des capacités des jeunes chercheurs de l’institut dont lui-même a été un des bénéficiaires.
Un discours plein d’ambitions et d’engagements pour celui qui, à compter de ce mardi 20 Août 2019, devra s’investir profondément pour faire de l’Institut de Recherche Agronomique de Guinée, une structure de recherche agronomique de référence en Afrique et à travers le monde. C’est donc dans une ambiance empreinte de cordialité et d’émotion que Docteur Sawa CAMARA a été installé dans ses fonctions de Directeur Général de l’IRAG. Une nouvelle ère vient de commencer.

Maurice KOIVOGUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.