IRAG – PROJET SARITEM: Remise fiches techniques et d’un manuel sur la production de riz de mangrove

????????????????????????????????????

Le ministère de l’agriculture a servi de cadre ce jeudi 30 Avril 2020 à la remise officielle des fiches techniques et d’un manuel sur la production de riz de mangrove. C’était en présence de Docteur Famoi BEAVOGUI, secrétaire général du ministère de l’agriculture représentant Madame la Ministre. La cérémonie a également connu la présence de Docteur Sawa CAMARA, Directeur Général de l’IRAG entouré de ses proches collaborateurs ; de l’unité de coordination du Projet d’Appui aux Systèmes d’Activités Rizicoles en Territoire de Mangrove (SARITEM), du Directeur Général de l’Agence Nationale de Promotion Rurale et du Conseil Agricole (ANPROCA), du représentant de la Fédération des Organisations Paysannes de Vivriers et Saliculteurs (FOP-VS) et de certains cadres du département de l’agriculture.
Il est important de rappeler que l’édition de ces référentiels techniques est l’une des activités confiées à l’IRAG dans le cadre du Projet SARITEM dans son volet intitulé « Recherche et Développement ». L’idée est de valoriser les résultats de la recherche développement des deux phases du projet Riz BG sur la gestion de la fertilité des sols de mangrove et les bonnes pratiques agricoles. Le but étant de disposer d’outils de Conseil agricole à utiliser par la FOP-VS pendant le projet SARITEM. A cet effet, cinq documents de vulgarisation ont été élaborés entre autres :

  • Une fiche technique sur l’entretien de la fertilité des sols de mangrove ;
  • Une fiche technique sur la restauration de la fertilité des sols de mangrove ;
  • Une fiche technique sur les principes d’aménagement ;
  • Une fiche sur comment réussir une bonne pépinière et
  • Un manuel sur les bonnes pratiques de production de riz de mangrove.

Au total, ce sont deux mille quatre cent fiches techniques soit six cent exemplaires pour chacune et trois cent dix exemplaires du manuel sur les bonnes pratiques de production de riz de mangrove qui ont été édités.

Ces fiches techniques ainsi que le manuel sur les bonnes pratiques de production de riz de mangrove ont été élaborés par les chercheurs de l’Institut de Recherche Agronomique de Guinée en collaboration avec les producteurs de riz de mangrove, des conseillers agricoles de l’Agence Nationale de la Promotion Rurale et du Conseil Agricole (ANPROCA) et de la Fédération des Organisations des Producteurs de Vivriers et Saliculteurs (FOP VS) de la Basse Guinée. Ils sont destinés en priorités au personnel du Conseil Agricole de la FOP VS, de l’ANPROCA, aux agents des collectivités territoriales, des Organisations Non Gouvernementales partenaires et également les techniciens de l’agriculture sortis des Ecoles Nationales d’Agriculture et d’Elevage.

Présent à cette cérémonie de remise, le Directeur Général de l’IRAG a rappelé que la remise officielle de ces fiches techniques et du manuel sur les bonnes pratiques de production de riz de mangrove est le fruit de la collaboration entre la DNGR et l’IRAG. Ils ont été élaborés par l’IRAG dans le cadre du projet Systèmes d’Activités Rizicoles en Territoires de Mangrove (SARITEM) sur financement de l’AFD dont le Maître d’ouvrage est assuré par le Ministère de l’Agriculture. Parlant justement du projet SARITEM, Docteur Sawa CAMARA dira que : « la mission de l’IRAG est de contribuer à la mise en œuvre des activités de Recherche-Développement (RD) de la composante 2 portant sur la mise en valeur agricole durable et développement des filières riz et sel solaire. Il s’agit plus spécifiquement de conduire des essais et fournir des résultats afin de formuler des conseils adaptés aux exploitations agricoles familiales, produire des semences de bonne qualité, suivre l’évolution de la fertilité des périmètres aménagés notamment l’acidité et la salinité des sols et alléger la pénibilité des travaux agricoles en mangrove grâce à l’usage du motoculteur ». Avant de clore son intervention, la Directeur Général de l’IRAG a tenu à adresser ses sincères remerciements à son Excellence Monsieur le Président de la République le Professeur Alpha CONDE, le gouvernement guinéen ainsi que ses partenaires techniques et financiers notamment l’Agence Française de développement (AFD) qui a accepté de financer le présent travail.

Il faut dire que Grâce au projet SARITEM, ces outils constituent une bonne base pour le travail des conseillers agricoles de la FOP VS dans le cadre de la mise en valeur intensive de la riziculture de mangrove. L’IRAG aura à former les conseillers agricoles sur ces outils pour contribuer au renforcement de leur capacité à rendre des services de qualité aux producteurs de riz de mangrove.

La cérémonie qui s’est déroulé en pleine période de crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus a pris fin sur une note de satisfaction de la part surtout des bénéficiaires du projet.

Maurice KOIVOGUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.